Allô la Terre, très bel album de Jean-Louis Le Breton avec M'Bisa Trio

Avec son morceau « Madiba », Jean-Louis Le Breton reprend un aphorisme de Marianne Williamson (contenu dans un discours de Nelson Mandela) selon lequel notre peur la plus profonde est d'être impuissant. Nous sommes impuissants chaque jour que la Terre nous donne, et Dieu n'y peut plus grand-chose, c'est Elle que Jean-Louis a fait la présence principale dans de cet album de chansons et de jazz. Le féminin (ou la Terre) est libre avec « Lisa ». Il est impérieux et manipulateur avec « Mlle Framboise ». Il est bête et pourtant sincère avec « Tempo ». Il est continuellement charmant parce que la polissonnerie n'est pas un mal. Il est arbitre dans « Allô la Terre ». Il est humilité dans « Allumez la lumière ». Enfin, le féminin est maternel dans « Quai de Valmy » et le dernier recourt à celui qui devrait demander l'avis de sa mère avant de faire l’irréparable et se démembrer pour l'image d'un Dieu prétentieux. Enfin, Jean-Louis n'hésite pas à demander pardon à ces enfants assassinés. Il faut bien que quelqu'un le fasse, et que l'homme assume le minimum, et sa fonction du Père qui ne peut être qu'humain et désolé faute de ne pouvoir agir, car impuissant face à la barbarie.

L'album de Jean-Louis Le Breton est celui de la maturité et du message. Je dirai que cet album est adressé aux jeunes et qu'il l'est suite à plusieurs décénnies d'introspection de notre auteur. De l'enfance à la maturité, notre chanteur se met en scène. Il se souvient des sensations, des sentiments, des craintes qui ont traversé son enfance jusqu'à sa vie d'homme et de grand-père. Avec « Nos murs ont besoin de jardins » nous sommes en compagnie du créateur qui cherche à nous évader de notre société anxiogène qui nous aliène. L'évasion n'est pas du divertissement, le créateur n'est pas animateur, il cherche ses mots pour votre carte postale. Le discours de l'album « Allô la Terre » demande à l'auditeur, il l'interroge, il n'affirme presque jamais, si ce n'est avec « Fifty Fifty » et un blues sur un train de sénateur pour un marché. Jean-Louis n'est pas de ceux qui avancent « A la baguette ». Il a voulu nous donner ses chansons profondes et spirituelles aussi légèrement que possible en s'accompagnant des très bons musiciens du M'Bisha Trio. Posez-vous sur leurs « Ailes », c'est une bonne nouvelle.

Date de sortie:  
Lundi, 2. avril 2018
noter /5:  
Moyenne des notes : 3.7 (5 votes)
Album CD digifile
11 Titres
1. Allumez la lumière
2. Madiba
3. Mademoiselle Framboise
4. Nos murs ont besoin de jardins
5. Tempo
6. Allô la Terre
7. Quai de Valmy
8. Lisa
9. Fifty fifty
10. À la baguette
11. Ailes
Teaser de l'album "Allô la Terre"